, , ,

La photographie immobilière, l’image qui vaut mille mots

Photographe immobilier

La photographie immobilière, en voici un beau sujet, plein de sens lorsqu’on veut vendre sa maison ou son appartement.

C’est difficile de faire des photos qui mettent en valeur un bien immobilier. La photographie immobilière ou photos intérieures sont les plus difficiles à prendre, notamment à cause de la luminosité et du manque d’espace. Dans cet article, je vous transmettrai les conseils d’un photographe immobilier.

Peu de propriétaires et même peu d’agents prennent assez de temps pour faire de bonnes photos immobilières, c’est surtout pas manque de connaissance. Photographe est un métier.

Pourtant, aujourd’hui l’acquisition d’un potentiel acheteur se fait presque exclusivement sur internet. D’où l’importance de la photographie immobilière. On dit bien souvent et à raison qu’une image vaut mille mots.

Vous pouvez faire les photos vous-même, laisser votre agent immobilier les faire (si vous avez mandaté une agence), ou alors la solution efficace, c’est faire appel à un photographe immobilier.

La dernière solution est bien sûr la meilleure, mais elle a un coût. Par contre, de très belles photos vous amèneront plus d’acheteurs, car votre annonce est la porte d’entrée de l’acheteur et dans votre annonce et la partie importante reste les photos.

photographie immobilière

 

De bonnes photos immobilières même sans matériel

En faisant cet article, nous avons bien conscience que vous n’avez pas le matériel qu’un photographe d’intérieur possède. 

Les conseils qui suivent concernant la photographie immobilière vont s’adapter peu importe le matériel dont vous disposez.  Même avec un smartphone et deux trois outils, vous pouvez faire mieux que la plupart des annonceurs.

Je vous laisse donc découvrir les conseils d’un photographe immobilier.

 

Les astuces d’un photographe immobilier

La photographie d’intérieure n’est pas la prestation la plus simple pour un photographe. En effet, nous ne jouissons pas de la lumière du soleil (ou très peu), nous disposons de peu de place et devons tout de même rendre un effet d’espace sur la photo.

Lorsque vous visionnez les photos de votre intérieur (que votre agent ou vous avez prises), les pièces ne vous paraissent pas plus petites ?

La question à vraiment se poser est : « valorisent elles vraiment mon intérieur ? »

Photographie immobilière, l’astuce 1

La première astuce qui n’est pas vraiment une astuce de photographe immobilier, mais qui a son importance, c’est la mise en scène. Trop de personnes prennent les photos d’un bien immobilier pas rangé, des photos à la va vite… Parfois non seulement ce n’est pas rangé, mais très encombré.

Sachez que plus vous aurez d’objets inutiles dans une pièce, plus elle va paraître petite.

Enlevez tous ce qui est inutile, rangez bien la pièce et mettez la en scène. Inspirez-vous des magazines de déco, vous allez vite comprendre ce que je veux dire.

Photographie immobilière, l’astuce 2

La première astuce ne sera certainement pas possible pour tout le monde. Il s’agit d’avoir un objectif « grand angle ». Dans la photographie immobilière on utilise toujours un objectif grand angle qui permet d’ouvrir plus largement le champ photographié, ce qui donne un rendu plus vrai concernant la surface de la pièce.

photographie immobilière grand angle

Si vous n’avez pas un appareil photo avec objectif « grand angle », je suis sûr qu’un de vos amis en a un. Le hobby de la photographie est de plus en plus répandu. Il est même possible que votre ami se fera un plaisir de vous les faire.

Photographie immobilière, l’astuce 3

Que ce soit les propriétaires ou les agents immobiliers, ils prennent quasiment toujours leurs photos à hauteur d’homme. Grosse erreur…

Pour avoir une meilleure sensation d’espace munissez-vous d’un trépied que vous allez positionner entre 1m30 et 1m40. En baissant l’objectif la pièce paraîtra moins ramassée.

Les photos doivent être également prises dans un angle de la pièce. En se plaçant au milieu, la sensation d’espace est diminuée.

D’où l’utilité d’un trépied qui vous permet de vous rapprocher d’autant plus des angles de la pièce.

Photographie immobilière, l’astuce 4

Un bon photographe immobilier, va passer autant voir même le double de son temps à travailler sur la retouche de ses photos.

Bien qu’un photographe possède des logiciels appropriés pour ce genre de travail, il est possible d’améliorer grandement vos photos avec le logiciel de visionnage d’images inclus dans votre ordinateur.

Vous pourrez ainsi y ajouter de la luminosité, du contraste et faire des tests pour les rendre les plus attrayantes possibles.

Une chose qui marche bien également, ce sont les applications que vous pouvez vous procurer gratuitement sur votre smartphone. Il y en a de meilleures que d’autres suivant la marque de votre téléphone, je vous propose de faire des tests. Une que j’ai trouvé bien c’est : « photo editor pro »

Photographie immobilière, l’astuce 5

Cette astuce ne vient pas de mon photographe immobilier, mais de ma part.

Pour une annonce immobilière, vous n’avez pas besoin de publier des dizaines de photos. En outre, nul besoin de mettre plusieurs photos de la même pièce.

Vous n’êtes même pas obligé d’y inclure une photo de chaque pièce. Prenez seulement les meilleures, celles qui donnent envie de décrocher le téléphone pour visiter votre bien immobilier.

 

Le photographe immobilier, autant important que l’agent ?

Je n’irai pas jusque-là, sauf si vous avez un mauvais agent immobilier, mais de bonnes photos immobilières restent un point très important dans le processus de vente.

Comme je l’ai précisé plus haut, l’annonce est la porte d’entrée de votre futur acheteur. Ce qui fait que le prospect va cliquer sur votre annonce ou pas, c’est la photo mise en avant et deuxiémement le titre de votre annonce.

Pour en apprendre plus concernant les annonces immobilières, je vous propose de lire cet article : comment rédiger une annonce qui cartonne

Si vous désirez faire appel à mon photographe immobilier, n’hésitez pas à m’écrire un mail. Je me ferai un plaisir de vous mettre en contact. Il se déplace dans toutes la Suisse Romande, que ce soit sur Bern, Fribourg, Neuchâtel, Jura, Vaud ou Valais.

Par ailleurs, j’ai négocié pour vous des prix en dessous du marché 😉 

Et si vous désirez mettre toutes les chances de votre côté, n’oubliez pas de télécharger le guide GRATUIT « mes meilleurs conseils pour vendre votre bien immobilier ». Cliquez ci-dessous 

bouton vsa gif 2

PS : si vous cherchez une agence immobilière dans votre région, je peux vous diriger vers une bonne agence de votre région, car son choix est primordial.

Vous avez aimé cet article sur la photographie immobilière, alors vous apprécierez certainement ces 3 articles :

blue_puce Comment rédiger une annonce immobilière qui cartonne ?

blue_puce

 Vous pensez vendre avec, ou alors sans agence ?

blue_puce Voici comment vendre sa maison rapidement

 

 Si cet article conseil « La photographie immobilière, l’image qui vaut mille mots » vous a plu, partagez-le 😉  J’en serais ravi et vous me donneriez un coup de pouce pour me faire connaître.

2 réponses
  1. Amielle
    Amielle dit :

    Ça marche vos astuces pourtant ne serait-il pas triste de voir les clients en immobilier se faire à l’idée de vivre dans une maison spacieuse, vaste, agréable et puis de les entendre plaindre que tout n’était qu’illusion ?

    Répondre
    • Stéphane
      Stéphane dit :

      Bonjour Amielle,

      Je suis un peu surpris de votre commentaire. Personnellement, je n’ai jamais connu un acheteur ayant acquis un bien immobilier sans le visiter.

      En outre, faire de bonnes photos immobilières ce n’est pas dans le but de tromper le potentiel acheteur, mais au contraire faire sortir les vraies qualités du bien.

      Je ne pense pas qu’il y’ai tromperie et il faut avouer encore avouer une chose : le nerf de la guerre est d’amener des acheteurs visiter le bien…

      Avec de mauvaises photos vous ne séduirez personne, même si votre bien est exceptionnel.

      Cordialement

      Steph

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Participer, partager et prenez part à la discussion